Chatel Patrimoine                                                                Chatel Patrimoine
Conseil en Gestion de Patrimoine

Le lobbying de l'assurance-vie pour échapper à la taxe Macron

Posté le : 05/09/2017

L'Elysée et Bercy savent qu'ils marchent sur des oeufs en engageant une réforme de la fiscalité de l'assurance-vie. Ainsi, Christophe Castaner a du affirmer, à la sortie du conseil des ministres de ce 30 août, qu'"il n'y a aucune décision prise" susceptible de détourner les Français de leur produit d'épargne préféré. Comme l'ont indiqué Challenge.fr et RTL, une proposition de réforme est toutefois bel et bien sur la table. Elle sera présentée par l'exécutif lors d'une réunion aujourd'hui aux assureurs. Ces derniers ne cachent pas leur inquiétude.

Le nouveau dispositif consisterait à appliquer une "flat tax", à un niveau uniforme de 30%, sur les plus-values réalisées par les nouveaux versements à partir de 150.000 euros. Pour les montants inférieurs, le système actuel resterait inchangé : un prélèvement sur les plus-values assez dissuasif pour les quatre premières années d'épargne, à 50,5% (CSG comprise) ; puis 30,5% entre 4 et 8 ans et 23% au-delà.

 

La suite sur challenges.fr