Chatel Patrimoine                                                                Chatel Patrimoine
Conseil en Gestion de Patrimoine

Mais où est donc passée l'inflation ?

Posté le : 12/09/2017

Pour reprendre l’expression employée, fin juin, par le président de la Banque centrale européenne (BCE), Mario Draghi, «les forces déflationnistes ont été remplacées par des forces reflationnistes». Mais, la hausse des prix reste assez faible.

L’institution de Francfort vient d’ailleurs de réviser à la baisse ses prévisions d’inflation pour 2018 (à +1,2%) et 2019 (à +1,5%). Il est vrai que la récente flambée de l’euro, qui réduit le prix des biens importés, n’aide pas.

Mais, au-delà du simple effet devise, la tendance est plus profonde : l’accélération de l’activité économique sur le Vieux continent et la baisse du chômage, passé en un an de 10,1% à 9,1%, peinent à réveiller l’inflation.

 

La suite sur lerevenu.com