Chatel Patrimoine                                                                Chatel Patrimoine
Conseil en Gestion de Patrimoine

2018 sera-t-elle l'année des matières premières ?

Posté le : 13/03/2018

(Boursorama) (...) Selon Arnaud du Plessis, Gérant actions thématiques chez CPR AM, « Après un début d'année contrasté pour les métaux industriels tous les clignotants sont au vert pour espérer un retour en grâce de la thématique » (...) « Les métaux sont au cœur de plusieurs thématiques d'investissement. Ils sont à l'origine de beaucoup de produits du quotidien, tels que les smartphones, mais aussi à la source de l'énergie (400 kilos de cuivre sont nécessaires pour construire une éolienne) et de la mobilité (il faut par exemple 80 kilos de cuivre pour fabriquer une voiture électrique, soit 2 fois plus que pour un véhicule classique » précise Benjamin Louvet de chez OFI AM. Dopée par la demande mondiale, le marché du cuivre commence à être tendu car l'offre a du mal à suivre. « Peu de nouveaux projets miniers sont prévus pour 2018 alors que certains gisements commencent à décliner » souligne Arnaud du Plessis. Il y a aussi des facteurs conjoncturels : « Sur le marché du cuivre il pourrait y avoir des renégociations salariales» explique Benjamin Louvet. » (…) La hausse des matières premières pourrait continuer selon Arnaud du Plessis notamment parce que « 2018 pourrait être une année d'extension économique, entraînant une remontée des taux d'intérêts, ce qui est plutôt favorable aux secteurs cycliques et particulièrement aux métaux.  Sans oublier la remontée de l'inflation qui constitue un élément de soutien supplémentaire les matières premières : 2018 pourrait être leur année. » Le gérant matières premières d'OFI AM est plus prudent « les prix des métaux de base valorisent déjà 'gracieusement ' la croissance économique. Bien que celle-ci soit synchrone, les prix commencent à être élevés. Ils ont déjà rejoint les prévisions des analystes pour l'ensemble de l'année 2018. »